PRÉFORMATION : Résultats du Samedi 11/05/2019

U13A – LA MALADRERIE : 2 – 8.

Championnat R2. Amputés d’un joueur dès l’échauffement, les protégés de Paul AUBEL ont évolué à 8 sans remplaçant, puis vont même finir la partie à 7 après la blessure d’un autre granvillais… Pour autant, cela n’est pas une excuse à leur défaite ! Pour résumer, les garçons manquent de constance à l’intérieur même d’un match ! Ils sont capables de réaliser de belles séquences de jeu collectif, à l’image de leur premier but inscrit d’ailleurs (même le coach adverse les a félicité !), mais ils sont aussi à la fois capables de faire de grosses erreurs de choix de jeu ou techniques dans nos sorties de balle et tout de suite se faire sanctionner par des buts… Cela est frustrant pour les joueurs comme pour l’encadrement, car en toute objectivité, le score ne reflète pas la différence de niveau de jeu entre ces deux formations ! Pour confirmer mes propos, en preuve la 6ème place obtenue au Tournoi des 10 000 Crampons” à St LÔ ce Dimanche…

 

TESSY MOYON : 2 – 2.

Championnat D2. Coachés par Rodrigue SERIN et Jérémy GENTY, et alors que cette équipe était sur une bonne dynamique, les garçons vont mettre trois 1/4 temps avant de rentrer complètement dans leur match… Durant 45 minutes, nos granvillais vont “subir” les choses, en ne mettant pas suffisamment d’abnégation, de détermination, aussi bien dans l’utilisation du ballon que dans nos principes défensifs, incompréhensible… 0-2 avant l’ultime 1/4 temps. Puis dans le dernier 1/4 temps, les garçons se mettent à “Jouer” ensemble et reviennent relativement facilement au score, et ils auraient même pu remporter la rencontre avec un peu plus de précision devant le but adverse ! Mais au vu de leur attitude collective, cela aurait été quelque part injuste pour nos adversaires, qui eux, se sont investis à 100% durant les 60 minutes du match…

 

U12A – St MARTIN DES CHAMPS B : 7 – 0.

Championnat D3. Dès l’entame de la rencontre, les granvillais, dirigés par Arnaud JEROME et Gäel ANGER, confisquent le ballon en affichant une bonne maîtrise collective, en mettant du rythme par la passe, mais sans pour autant réussir à scorer. Il faut attendre les dernières minutes de ce premier 1/4 temps pour qu’ils soient récompensés de leur contenu suite à une belle action collective. La physionomie du second 1/4 temps est identique au premier, mais en réussissant à concrétiser davantage notre domination. Les 3ème et 4ème 1/4 furent un peu moins maîtrisé en raison de l’impatience des garçons à vouloir aller de l’avant sans avoir auparavant créé un déséquilibre…  Malgré tout, les granvillais réussissent à être efficace sur coup de pied arrêtés par trois fois ! A noter le triplé de Gabin LEBOUVIER, ainsi que les buts d’Oscar NOWACKI, Gabriel RENARD, Titouan AUDOUARD et de Charly PHILIPPEAU. Contrairement au dernier match, le groupe a fait preuve d’écoute et chacun d’entre eux a pensé “Collectif” !

 

U12B – JULLOU/SARTILLY B : 0 – 6.

Championnat D4. Face à un adversaire uniquement plus athlétique que nous, il aurait fallu pour nos granvillais, réussir à esquiver les duels en montrant davantage de maîtrise collective pour espérer pouvoir inquiéter le gardien adverse… Malheureusement, encore trop de lacunes techniques (orientation des prises de balle, intensité des passes notamment) permettent à nos adversaires de récupérer le ballon facilement et bien souvent assez proche de notre but… Par séquence, les garçons réussissent des sorties de balle intéressantes, créant même un déséquilibre la plupart du temps, mais ensuite nous manquons de projections, de courses vers l’avant. Du coup, pratiquement aucune situations de buts ou très peu… 0-1 à la pause et ce jusqu’à l’entame du dernier 1/4 temps. Un second but chanceux sur un dégagement adverse va “assommer” nos garçons et ils vont encaisser quatre buts dans la foulée… Dommage car quelques garçons ont assimilé certains principes tels que se déplacer entre les lignes, entre les joueurs, mais la vitesse d’enchaînement est encore trop faible pour aller au bout de nos intentions…

 

Sébastien Perrier